Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie

DUT Génie industriel et maintenance
[ Nouvelle recherche ]
[ Principales abréviations ]
[ Site des IUT GIM de France ]
[ Référentiel ]

Ce diplôme se prépare en IUT (Institut universitaire de technologie) après un baccalauréat des séries S, STI ou STL. La sélection des candidats s'effectue sur dossier. La formation dure 2 ans ; elle inclut un stage en entreprise d'une durée minimale de 10 semaines ainsi qu'un projet tutoré qui complète et approfondit les disciplines enseignées. Elle présente de nombreuses similitudes avec le BTS Maintenance industrielle.

Toutefois, ce DUT est plus généraliste : ses enseignements de "génie industriel" permettent d'intervenir sur les différentes composantes d'une entreprise - maintenance, mais aussi bureau d'études ou qualité… - afin d'améliorer son fonctionnement global et d'accroître sa compétitivité.
Le titulaire de ce diplôme reste avant tout un technicien disposant d'une large culture pluridisciplinaire : électricité, électronique, automatismes, mécanique, thermique, matériaux… Il est aussi un gestionnaire apte à prendre en compte l'aspect financier d'un projet ainsi qu'un animateur capable d'organiser et de coordonner le travail d'une équipe. Il peut exercer les activités suivantes :
- études et travaux neufs : analyse du fonctionnement d'une unité de production (usine, atelier…), amélioration des procédés mis en œuvre, choix et installation de nouveaux équipements (machines, lignes de fabrication…) ;
- maintenance : organisation et préparation des interventions, localisation et diagnostic de pannes sur système complexe, assistance technique aux équipes d'exécution, contrôle des travaux réalisés, analyse des historiques ou des indicateurs de performance, optimisation des interventions ;
- qualité-sécurité : mise en place des procédures à respecter, réalisation de contrôles, identification des écarts et des dérives du processus de production, corrections et améliorations ;
- exploitation des services chargés de la production et de la distribution d'énergie, ainsi que des problèmes de pollution et d'environnement.

Le technicien supérieur "GIM" peut être recruté dans différents secteurs d'activités : agroalimentaire, chimie, pétrole, papier-carton, construction mécanique, automobile, secteur médical (maintenance des équipements d'un hôpital…), sociétés spécialisées en maintenance, sociétés d'ingénierie, etc.Principales abréviations utilisées

Copyright Afim© 2020 - Mentions légales