Réseau maintenance

Réseau maintenance francophone
Association française des ingénieurs et responsables de maintenance

 

Outils & Services    |    Fréquentes questions    |    Contact    |    Plan du site    |    Adhérents    |    GT
Afim
Adhésion
Association
Régions
 
Actualité

Agenda
Conférences
Lettre & RMD

L'Afim sur la Toile
Suivez l'Afim sur facebook
Suivez l'Afim sur twitter
 

ec@t-npmi

e-catalogue
Afim-Komerko
eCl@ss
Conférences
 

Emploi
Fiches métiers
Trophée Frontinus
Offres / Demandes
Baromètre
Conférences
 
Formation
Formations Afim
Diplômes nationaux
Référentiels formation
SST
Conférences
 
SST - Risques
C'est arrivé...
Sécurafim
Analyse des risques
Données clés
Référentiels SST
Risques & MP
Prévention
Réglementation
Obligation formation
Risques industriels
Conférences
 
Marchés
Observatoire RM
Prestataires
Etudes de marché
Contrat type
Réglementation
Conférences
 
Normalisation
Normes & documents
Glossaire internat.
 
Gestion des actifs
Réglementation
GMAO
Diagnostic
Pathologie
TPM
Immobilier
Conférences
 
Publications
Guide national
Sécurafim
USB Privilège
Sciences & Maint.
Contrat type
Carnet ap. levage
Lettre RMD
Magazine
Ouvrages
GMAO
Diagnostic
Bibliothèque
Presse
 
Rencontres
AG Afim
Forum Afim
Innova-Maint.
Maint. Expo
Préventica
Euromaintenance
Conférences
 
Contacts utiles
Par thème
France
Europe
International
Francophonie
Réseau maintenance dernière 45 - 17 mars 2005
[ Qu'est-ce que Réseau maintenance dernière ? ]
[ Application de la loi Informatique et Libertés ]

 

Avec la directive Bolkenstein, gare aux lendemains qui chantent !

Une directive relative aux services dans le marché intérieur - dite directive Bolkenstein - actuellement en débat à Bruxelles, doit nous poser sérieusement question. Elle prévoit que la législation applicable aux contrats d'entreprise sera celle du pays où est établi le siège social de la société contractante, - et non celle du pays où le service est rendu. En pratique, les donneurs d'ordres, y compris publics, pourront utiliser pour la maintenance en France, de la main d'œuvre européenne, tout en appliquant la réglementation, les normes et les conventions collectives de nouveaux pays européens comme les Etats baltes ou la Roumanie. Problème : les salaires y sont notablement moins élevés qu'en France, (dans un rapport allant de 1 à ... 15) et les règles du travail notablement moins exigeantes qu'en France.

Si cette directive est mise en œuvre, il existera un risque sérieux de détruire à court terme les compétences techniques existantes ainsi que l'ensemble du système permettant de les maintenir à niveau (formation initiale, formation professionnelle, conception et application des normes, sécurité...). Et comment gérer la coexistence de deux populations qui ne sont pas soumises à la même réglementation, notamment vis-à-vis de la santé et de la sécurité au travail ?

La concurrence est une composante qui a montré son intérêt pour la régulation des marchés de la maintenance. Mais elle ne peut s'imaginer qu'avec des règles du jeu équilibrées en terme de rémunérations et de normes applicables : celle du pays où le service est rendu. Accepter la directive Bolkenstein, c'est ouvrir la porte à un déséquilibre potentiellement porteur de régressions : sur le plan technique, de la sécurité, de la santé et des avancées sociales. Y souscrire : c'est scier la branche qui soutient l'externalisation. Gare aux lendemains qui chantent !

 

 

[ Qu'est-ce que Réseau maintenance dernière ? ]

retour

Réseau maintenance dernière est le moyen mis en place par l'Afim afin de vous informer rapidement et ainsi vous faire gagner du temps. A raison d'une à deux fois par mois nous vous fournirons des informations sur le métier et ses réalisations. Vous pouvez réagir et nous faire part de vos attentes et suggestions. Le forum de discussion du Réseau maintenance est également à votre disposition. Il vous permet de questionner le Réseau maintenance sur des problèmes spécifiques et de bénéficier de la compétence des spécialistes qui font la profession.

Si vous retransmettez ce bulletin, pourquoi ne pas encourager vos amis et collègues à s'y abonner. Cela nous aidera à jauger la popularité du service. Si vous souhaitez ne plus être destinataire de Réseau maintenance dernière, signalez-le nous par un courrier électronique précisant l'adresse à désabonner envoyé à : afim@afim.asso.fr.

Réseau maintenance dernière est diffusé à 12 500 personnes.
Directeur de la publication : Claude Pichot (01 56 56 29 29)

 

 

[ Application de la loi Informatique et Libertés ]

retour

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour l'exercer, adressez-vous à afim@afim.asso.fr.

Copyright Afim© 2020 - Mentions légales